Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Un travesti, fleur de l'amour, en survêtement...

21 Décembre 2015, 06:47am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Autant vous prévenir : ceux qui espèrent trouver ici un compte-rendu exhaustif de la journée de samedi se font des illusions à côté desquelles celles de Mandrake paraissent tout droit sorties de la boîte de magicien que vous avez reçue il y a 35 ans presque jour pour jour !

Evidemment, on me signale que la métaphore ne tient pas du fait de la dérive sémantique du terme "illusion" entre les deux champs de comparaison.
Mais si on m'interrompt tout le temps, non seulement ce ne sera pas exhaustif, mais encore vous n'aurez rien ! Ah mais !

Et d'ailleurs... Vous n'aviez qu'à venir !

Certes, la librairie Grand Selve était quelque peu bondée... mais enfin, ça valait le coup !

Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...

C'est que la librairie accueillait deux auteurs de BD.
Oui... On sait... ils étaient 3 ! Ca n'empêche pas... Et puis, ce serait trop compliqué à expliquer.
Quoi qu'il en soit, après un gentil démarrage où chacun se dit bonjour, abandonne son camarade pour aller prendre un café, et observe les "yeux de fou" de son confrère... les choses sérieuses débutent.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Enfin... sérieuses...
Il s'agit quand même De Curd Ridel, Patrick Goulesque et Roger Widenlocher... Alors, on relativise grandement le côté sérieux...
Patrick et Roger, on connaissait, mais... c'est que le nouveau venu à la librairie n'est pas un triste non plus !
Alors, vous imaginez pourquoi le chroniqueur fatigué ne prendra même pas la peine de tenter un vague essai de synthèse de la journée !

Il faut être dessinateur et passablement allumé pour réussir à résumer une conversation autour d'une "princesse Capucine, en fait travesti, en survêtement et symbole de l'amour" (???) par un dessin :

Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...

Rapidement, on n'a plus su qui était là pour quoi...

Les clients prennent les dessinateurs en photo pour de "faux-selfies" (ancien nouveau concept pour "vous pouvez me prendre en photo s'il vous plait ?"), un dessinateur se retrouve en caisse (!), ou à dresser un dinosaure, lequel dressage (réussi !) avait pour but d'effrayer ses propres enfants !

Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...
Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...
Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...
Un travesti, fleur de l'amour, en  survêtement...

Et tout cela a duré toute la journée !

Les jeunes clients (des jeunes de tous âges, c'est ce qu'il y a de bien avec la BD...) attendaient, ravis, leur tour pour se voir offrir un vrai dessin, en grand, personnalisé et signé Patrick Goulesque, comme cadeau de Noël !

C'est pas partout qu'on peut rencontrer de vrais dessinateurs sympa, attendre (un peu) dans la bonne humeur et repartir avec un dessin signé !

En plus, ça laissait le temps de discuter, et... ce n'est pas tous les jours qu'on peut entendre quelqu'un qui a partagé des soirées avec Franquin, Walthéry, Roba, Tibet et compagnie !
Rien qu'à imaginer l'idée de rencontrer Franquin, le chroniqueur en a encore des étoiles plein les yeux... Alors, ne serait-ce qu'entendre quelqu'un raconter les blagues de potache de ces dessinateurs...

D'ailleurs ces trois là partagent le même esprit.

Pas de prise de tête, rigolade et proximité. Tout est simple et sympathique avec eux. Après Marc N'Guessan, ça devient une habitude à la librairie.

Comme vous avez été sages... on vous montrera d'autres beaux dessins de Patrick, un projet BD de Curd Ridel (en collaboration avec... Raoul Cauvin s'il vous plaît !), et tout cela dans un prochain article, avec peut-être même en prime une courte vidéo...

Commenter cet article

Jpaul 21/12/2015 08:13

Effectivement, impressionnant de cotoyer 3 grands dessinateurs, qui ne se la jouent pas. Merci à la librairie de rendre cela possible et quand au narrateur/chroniqueur... tu devrais songer à t'amuser avec les dessinateurs pour nous faire une BD aux "bulles commentaires" dejantés sur la vie de la librairie.... moi j'achete le produit....
Ciao et merci / Jp

Selve Addict Grenade sur Garonne 21/12/2015 08:19

Heu... Laissons les professionnels faire leur boulot !