Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Printemps des poètes, nouvelle édition

26 Février 2012, 20:43pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Pour ceux qui auraient loupé les épisodes précédents... cliquez donc ici, ou , là aussi.

Entre autres... Il suffit de parcourir le blog.

 

Pour cette année, on retrouve le dUO FacteurCheval bien sûr.

Autre duo, moins habitué des lieux : Francis Pornon et un ami musicien.

Il y aura aussi Benjamin Lespinasse.

 

Donc samedi 3 mars, à partir de 15h, tout le monde à la librairie Grand Selve de Grenade sur Garonne. Zou !

 

Lire la suite

Il y a des jours...

20 Février 2012, 19:09pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Encore un article pour amuser Perrette. Merci à elle de laisser des commentaires grâcieux, contrairement à certains ronchonneurs...

 

Donc, une journée riche en vilaineries (il va falloir vous y faire, j'adore ce mot !)

 

-Je vous ai acheté les fleurs du mal de Baudelaire mais c'est pas le bon!
-????? Ce n'est pas la bonne collection?
-Je ne sais pas. Dedans il n'y a pas le parti pris des choses de Ponge.
-Oui c'est normal, ce n'est pas de Baudelaire mais de Ponge
-Mon fils doit lire le parti pris des choses de Ponge dans les fleurs du mal de Baudelaire
-Non le parti pris des choses est une oeuvre de Francis Ponge un autre poète
-Oui mais alors pourquoi Baudelaire ?
-Baudelaire lui a écrit les fleurs du mal votre fils a deux ouvrages différents à lire
-Vous pensez que le parti pris des choses n'est pas dans les fleurs du mal?
-Certainement
-Il faut que j'achète un autre livre????
Oui le parti pris des choses (au secours !)

 

Pas facile le métier de libraire... remarquez bien que Le parti pris des choses est un recueil de poèmes en prose et que Baudelaire a aussi écrit Petits poèmes en prose. Non ? Pas satisfaisant comme explication à la confusion ? Bon... on aura essayé.

 

Et dans la même journée :

Bonjour, je dois lire la prose du transibérien de Blaise Pascal
- Non de Cendrars
- Non non mon prof a dit de Pascal
- En fait c'est un poème de Blaise Cendrars, à l'intérieur du recueil du monde entier
- Non c'est un livre de Blaise PASCAL
- Blaise Pascal du XVII ème siècle ! et le Transibérien lui fut terminé en 1916 juste avant la révolution russe (oui, là... évidemment... tout le monde ne sait pas que pour coller la libraire sur tout ce qui touche à l'histoire russe, il vaut mieux avoir lu toute la littérature russe d'une part (bon courage !) et par ailleurs connaître l'ensemble des thèses allant de la découpe du cerveau de Lénine en tranches à la fameuse thèse sur les méthodes d'obtention de l'acier russe servant à la fabrication des roues du transsibérien)
-????????
-Oui j'ai un peu lu sur la période (la révolution russe) et puis au XVII ème je pense que le train n'existait pas.
-Je téléphone à un camarade...... il dit Blaise CENDRE
-?????? On va dire que c'est Blaise CENDRARS

 

 

A ce stade de la journée, on espère surtout qu'elle touche à sa fin et selon son humeur on peste contre les prof de français et d'histoire ou on les plaint...

Et le lendemain matin, reposé, on se dit qu'après tout, si le gamin est un peu curieux il aura eu l'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'histoire industrielle, l'invention de la machine à vapeur, voire même sur la 1ère et la 2nde guerre mondiale grâce à la lecture de Blaise Cendrars.

 

Et pourquoi pas poursuivre en écoutant la soirée spéciale consacrée à cet auteur sur France Culture (on clique ici).

Dans le cadre de l'année France-Russie, toujours sur France Culture, on peut écouter une vingtaine d'écrivains dans le transsibérien (clic).

Enfin, une vidéo : La Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France de Blaise Cendrars, par Denis Lavant.
Enregistré au Théâtre de l'Odéon à Paris, le 3 novembre 2010.

 


 

 

Lire la suite

Des chiffres et des Lettres

11 Février 2012, 09:51am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Et oui, encore une musique horripilante ! J'adooore !

Bien que n'ayant jamais compris la "contradiction" entre esprit littéraire et esprit mathématique (déjà... ça signifie quoi ?), il semble que cela corresponde parfois à une certaine réalité (mais personne n'a montré qu'il ne s'agissait pas d'une opposition culturellement induite... passons).

Revenons donc à nos propos liminaires.

Et non ! l'article ne va pas commencer de suite... il y a encore des précisions à apporter. Si !

D'abord, vous échappez à un calcul pourtant essentiel : le temps passé dans une vie à mettre des chaussettes pour un homme.

Ce n'est pas que nous ayons renoncé à vous faire part de cette analyse dont la connaissance est primordiale pour tout esprit curieux, mais... nous avons (momentanément, espérons le) égaré les feuilles de calcul !

Pourtant, tout y était : l'espérance de vie moyenne pour un homme (car pour les femmes, le calcul est infaisable à cause des bas et autres collants !), le temps passé en tong (sans chaussette, le mauvais goût n'étant pas de mise ici).

Et même, le temps passé avec un plâtre à la jambe (on a failli oublier, mais comme l'illumination quant à ce calcul est dûe à un surveillant du collège qui a sottement prétendu passer 5 ans de sa vie à changer de chaussettes, que ce surveillant teste parfois les orthèses au niveau du membre inférieur...).

Donc, si à ce stade de la lecture vous craquez, que vous deviez passer vos nerfs sur quelqu'un, adressez-vous à Anthony.

 

Remarquez bien que, dans ce dernier cas, vous n'êtes pas raisonnables : vous devriez au contraire êtes satisfait de ne pas avoir (encore) à subir la démonstration mathématique.

Maintenant que vous êtes calmé, on reprend.

 

Autre chose, dont on s'était promis de vous faire part : quelques données quant à la fréquentation du présent blog.

La vidéo la plus regardée depuis le début :


 

La vidéo la moins regardée :


 

 
Beaucoup plus amusant :

Parmi les personnes qui aboutissent sur ce blog, certaines ne l'ont pas fait exprès (heureusement pour elles ! on peut se poser des questions sur la santé mentale des autres...).

Notamment, certains tapent un "mot clé" dans un moteur de recherches (toujours le même d'ailleurs !) et donc... longtemps, la recherche la plus fréquente qui menait à ce blog a été "hollywood boulevard" !

Si !

N'importe quoi non ?

D'autant que... vous pouvez essayer, avant d'arriver au blog du Grand Selve de Grenade sur Garonne en tapant "hollywood boulevard" sur Google... vous allez vous fatiguer avant de trouver la page où figure notre lien ! Comment font ces gens ? Ils passent des jours et des nuits sur leur ordi...

Et pourquoi finissent-ils sur note site ?

A cause de cet article (clic).

Toutefois, c'est maintenant le mot "wombat" qui tient le record avec 111 recherches sur un mois pour ce mot, ayant abouti sur le blog, contre 74 pour "hollywood boulevard" (+ 2 "stars hollywood boulevard").

 

Passionnant non ?

Alors on continue !

Sur un mois, les 3 articles les plus :

le 1er    le 2ème   le 3ème

 

Vous trouvez ça nul non ? Tous ces classements...
Et puis les données chiffrées vous fatiguent ?

Rassurez-vous, vous n'êtes pas seuls !

Ainsi, hier...

 

"Bonjour madame..."

- Bonjour. Alors... j'ai 2 commandes

- Heu... non... 3

- ???

- Monsieur nous a appelé pour en ajouter une

- Mais... mon mari ne vous a pas appelé

- Non, ce n'est pas le monsieur de madame, un autre monsieur (merci Mu !)

- Ah oui ! le mari de ma collègue ?

- Possible...

- Bon je vous prends déjà les 6 exemplaires pour moi. Ils sont à combien ?

- 5,70

- Bien, 6

- Non, 5

- ??? non, j'en prends 6

- Ah oui pardon. 6 à 5,7

- Ce qui fait ? (on vous dit... il y a parfois incompatibilité entre chiffres et lettres... remarquez bien que les dadais de 3ème présents à ce moment ont exprimé -heureusement à voix très basse- des résultats à ce calcul mental qui auraient au mieux plongé leur prof de math dans une perplexité angoissante, au pire auraient provoqué chez celui-ci une addiction durable aux anxiolytiques)

- 34,20

- Tenez, voilà 35,70

- ??? C'est pas grave, je vous rends 1,20 (on comprend mieux la fâcherie avec le calcul quand on se le complique ainsi...)

- Alors maintenant, les 7 autres livres. Tenez, il doit y avoir la somme

- Ah non, il y a plus

- Ah bon... Alors, voilà déjà de quoi en payer 6 (maintenant on sait que ça fait 34,20 €), et encore un et... ah mais oui ! En fait, il en faut 8, normal que ça fasse plus

- Oui, mais là, même avec 8, il reste 4

- 4 de plus ?

- Oui.

- Alors ça fait 12 !

- ???

- 4 plus 8

- Non... 4€ de plus. Et pour la 3ème commande ?

- Ah non ! Non ! Ca suffit là... un autre jour, je repasserai !


 

 

 

 

Lire la suite