Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Henri Courtade, le retour de la nouveauté

28 Mai 2012, 11:16am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

 IMGP8373

 

Cette fois, à la lecture du titre, vous savez que ça va être n'importe quoi. 

C'est facile : c'est toujours du grand n'importe quoi sur ce blog !

Il faut dire qu'on est pas aidé par les commentaires pour relever le niveau de tout ça...

 

Bref...

 

Donc, ce samedi 2 juin, Henri Courtade revient.

On vous l'avait annoncé déjà, il y a un an.

Troisième ouvrage paru, encore un genre nouveau.

Après le thriller fantastique, le roman médiéval, un policier.

Souvenez-vous que la dernière fois, l'écriture du 5ème livre était en cours... il doit en être au 7ème maintenant, au moins !

Avec de l'héroïc Fantasy, de la S.F, un essai philosophique ?

 

Pour en savoir plus, venez donc lui poser vos questions samedi.

 

En attendant, pour les lecteurs de ce blog ET pour Claire... voici les liens indispensables :

Le Blog de Henri Courtade

Un article ici et un autre .

 

En attendant, je retourne sur les rives de l'Agly...DSC00766.JPG

Lire la suite

Information et conditionnement

27 Mai 2012, 11:13am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Voilà un titre qui augure d'un développement ambitieux.

On pourrait imaginer notamment une partie faisant l'éxégèse des expériences de Pavlov en concluant sur les connaissances les plus en pointe dans le domaine.

...

Toutefois, les fesses sur le sable et les pieds dans l'eau salée de la Méditerranée ne constituent pas les conditions idoines à une réflexion de cette nature.

 

Il s'agira donc simplement pour le chroniqueur fatigué (qui se repose, merci !) d'informer et de prévenir les effets du conditionnement :

 

En entrant dans la librairie de Grenade sur Garonne, et en voyant une blonde derrière le comptoir, ne dites pas : "Bonjour Muriel, vous vous êtes fait couper les cheveux ?"

Mais plutôt : "Enchanté(e) Claire"

 

Vous l'avez compris, Claire remplace Muriel cette semaine.

Elle est tout à fait sympathique aussi. En plus, on peut raconter n'importe quoi ici puisqu'elle ne lit pas le blog ! Et pourtant, le contenu de ce dernier est tout de même fort éloigné de la prose d'un député...

 

Il y en a sûrement qui trouveront cela abscons, qu'ils demandent à l'intéressée.

De même, le fond sonore est celui du chant de la huppe fasciée. Il aura tout de même fallu 10 minutes de recherche pour retrouver l'oiseau qui produit ce chant pourtant caractéristique, qui m'enchante depuis une promenade vespérale hier.

 

Ca n'intéresse personne ?

Ben non... Mais je fais ce qui me plaît, et je suis en vacances !

 

huppefasciee04-image.jpg

 

Lire la suite

Karim Miské et Christophe Chaffardon

17 Mai 2012, 18:24pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Bon allez... Finalement, on vous raconte ce dernier samedi au Grand Selve, à Grenade sur Garonne.

 

Il y avait donc 2 auteurs. Sympathiques !

DSC00734 DSC00730

Comme on s'y attendait, il y a eu interférence entre le vol de Karim Miské et la téléportation du vélo de Christophe Chaffardon !

Heureusement, les gardiens du voyage galactique veillaient.. 

DSC00713

DSC00715

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré cela, on a pu observer des perturbations :

Des troubles mnésiques chez des clients-lecteurs...

Une gérontophagie irrépressible chez d'autres...

DSC00704 DSC00724 

 

Pire : les auteurs eux-mêmes ont subi ces effets psycho-spatio-temporels.

C'est ainsi que les dédicaces de l'un se sont retrouvées sur les livres de l'autre...

 

Malgré tout, chacun a retrouvé qui son avion, qui son vélo et ses pénates pour tous... après avoir signé en (h)auteur naturellement !

DSC00718 DSC00720 
 DSC00723 DSC00721 

 

Lire la suite

Dans la gueule de La Louve

12 Mai 2012, 23:01pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Un nouvel article !

Ca fait tout de même une moyenne de un article par jour sur 3 jours... On frise l'exploit ! Et surtout le surmenage...

Aujourd'hui, il y avait deux auteurs au Grand Selve de Grenade sur Garonne, c'est pourquoi on va évoquer autre chose !

Non pas que les dits auteurs soit désagréables et qu'il soit préférable d'oublier cette journée... franchement, c'était très sympa.

Mais si on vous donnait toujours ce que vous attendez, on s'ennuierait !

 

Autre chose donc...

Ainsi que l'éditeur susceptible l'a fait remarquer, nous avons réussi un exploit : manger le pain de La Louve sous son nez et réussir à sortir vivant.

Remarquez bien que la vraie difficulté est d'entrer et non de sortir, tant La Louve mériterait de s'appeler le renard !

C'est qu'elle est plus rusée qu'affamée (quoi que...) !

 

Pourtant tout avait bien commencé :

SMS du chroniqueur indiquant son souhait de rendre visite, de découvrir les éditions de La Louve...

Réponse de l'éditeur : pas de problème mais... qui êtes-vous ?

 

Vous remarquez tout de suite l'ambiguité de la réponse : le ton est ouvert et sympathique mais, au passage, on vous explique que votre numéro ne mérite pas de figurer dans les contacts de l'éditeur...

Après avoir décliné son identité, le chroniqueur obtient un rendez-vous et l'indispensable adresse de la tanière !

 

Tout paraît simple et l'idée d'une escapade dans le Lot est toujours réjouissante.

Sauf que... vous êtes immédiatement prévenu de l'incapacité des GPS à trouver l'adresse... (en effet, mon géolocalisateur a refusé avec obstination de reconnaître le nom de la rue).

Après vérification dans l'annuaire... on trouve une autre adresse ! Même commune mais rue différente !

Là, déjà... un doute s'installe...

 

Ne reculant devant aucun effort pour vous informer, le chroniqueur décide de tenter le voyage, sans filet.

Quelle abnégation n'est-ce pas ?

Oui... Merci !

 

Avant de partir, appel de l'éditeur : "N'arrive pas trop tôt, mon détendeur a laché !"

???

(J'admets qu'avant 10h, les charades... j'ai du mal ! Aussi décidai-je de ne pas m'encombrer l'esprit à chercher une signification sensée à ce message.)

Départ pour le Lot donc.

Arrivé au centre de la commune, n'ayant pas plus rencontré la rue indiquée par l'éditeur que celle notée sur l'annuaire... on se décide à appeler...

"T'es où ?

Bon alors tu prends en face

- Là où il est indiqué route barrée ?

- Oui, c'est pas un problème

- Bon...

- Ensuite tu tournes à droite et tu continues jusqu'à voir ma voiture. Je te laisse, j'ai fini de remettre mon nouveau détendeur

- ???

 

En effet, la route barrée n'est pas un problème !

Il suffit de rouler un peu sur le tas de gravier (visiblement d'autres ont réussi à le faire, il y a des traces de passages qui ont presque divisé le tas en deux... ça encourage...).

Gravier traversé

On évite le tas de sable en passant tout juste entre le muret et le sable.

On évite le rouleau mécanique qui tasse la route, en reculant sans vous voir.

On slalome entre les travailleurs équipés de pelles, visiblement d'abord surpris de votre intervention dans le chantier, ensuite agacés de devoir reculer dans le goudron pour ne pas être écrasés...

On décide de ne pas voir le camion commençant à constituer un second tas de gravier (cette fois, il va vraiment falloir le reconstituer le tas... ils ont bien fait d'ammener des pelles les gars de la DDT...) et enfin, on aperçoit un panneau avec le nom de la rue ! Si ! Ce nom connu des seuls habitants...

 

Une seule habitation avec une voiture, espérons que ce soit la bonne...

Oui !

 

Enfin, la visite et l'interview peuvent commencer.

On découvre donc le parcours d'un éditeur atypique, on comprend qu'une vocation peut à la fois naître très jeune et mettre du temps à éclore et plein de choses intéressantes.

 

Surtout, on prend des photos.

Notamment celle qui suit et qui présente la vue depuis les bureaux de La Louve :

Accueil2-0197.jpg

Et oui, c'est le Lot !

 

Lire la suite

Karim Miské et Christophe Chaffardon, ce samedi 12 mai 2012

10 Mai 2012, 15:13pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Deux articles dans la journée !

Vous allez survivre ?

Surtout que ce deuxième (et pas second... on ne sait jamais !) annonce la venue de deux auteurs ce samedi 12 mai, à partir de 10h à Grenade sur Garonne.


7747175020 arab-jazz-de-karim-miske-viviane-hamy

Il y aura Karim Miské pour son dernier ouvrage : Arab Jazz

et comme vous êtes décidément des privilégiés, on vous le dit : c'est aussi le premier, mais ce ne sera sûrement pas le dernier.

 

Que les puristes ne poussent pas de cri (trop tard ? tant pis pour eux !)

 

Vous devriez le savoir... le chroniqueur fatigant adore ce genre de phrases :

le dernier ouvrage qui est aussi le premier mais pas le dernier...

 

Vous aurez donc compris (mais comme la moitié d'entre vous dort et que l'autre rêve de le faire...) : il s'agit d'un premier roman.

Et, vu le style du blog de l'auteur, il n'y a pas de raison que ce soit le dernier.

 

Vous trouverez ici (clic) le blog de Karim Miské, réalisateur de documentaires de profession.

Personnellement, j'aime ses références, notamment dans cet article (clic).

Comme vous le savez, le chroniqueur n'évoque jamais le contenu des livres avant que l'auteur soit venu à la librairie, parce qu'il ne les a pas lus (j'adore avoir envie de lire un livre après avoir discuté avec son auteur...). Celui-ci ne fait pas exception.

Toutefois, pour ceux qui le souhaitent, il suffit de demander  à la libraire, comme d'habitude... ou d'aller voir sur le blog de l'auteur.

 

 

9782746506015.jpgLe second auteur n'en est pas à son premier ouvrage lui.

En effet, Christophe Chaffardon a publié plusieurs livres à destination de la "jeunesse".

Il vient présenter son nouveau titre (juste pour montrer qu'on peut aussi utiliser un vocabulaire idoine... mais c'est moins amusant que dernier ouvrage qui n'est pas le dernier...) : Balthazar et le secret de l'agent Muller.

 

Là... tout de même... le chroniqueur s'avoue désemparé.

 

En effet, les informations concernant cet auteur sont pour le moins... confuses.

 

Ce que l'on sait, c'est qu'il a aussi écrit sur les extra-terrestres et qu'il travaille à la Cité de l'espace.

 

Il semble qu'il vienne avec une exposition sur les extra-terrestres, mais que cette expo ne pouvant être transportée sur un vélo, la location de l'USS Enterprise a été évoquée... bien qu'il existe un risque de collision avec l'avion amenant Karim Miské...

Pour ceux qui -comme le chroniqueur fatigué- ne comprendraient pas, il est toujours possible de s'adresser aux libraires...

Lire la suite

1 2 > >>