Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Vacances !

26 Juin 2012, 14:34pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

C'est naturellement un peu tôt encore pour parler de vacances.

Encore que... Certains sont déjà presque sur la Côte d'Azur, programme de visites de musées et de jardins en poche. Je me disais bien aussi que j'avais vu cette tête quelque part.

Vacances donc.

En fait, ce titre n'est là que pour vérifier l'appétence du weballadeur pour le mot "vacances" en ce mois de juin.

Rien que de l'insérer dans un article et les visites augmentent en flèche dans les jours qui suivent ! Incroyable !

 

Une qui n'est pas encore en vacances, c'est Claire.

Aussi, rien que pour elle et pour un éditeur susceptible aux oreilles sensibles :

Effraie.gif

 

Ceci est une chouette, très belle, que l'on appelle stupidement effraie.
En plus, cette un oiseau médiéval qui loge aux châteaux de Chauvigny (oui, au pluriel).

Sauf que... bien que lotois et non berrychon, l'éditeur est capable de la clouer sur une porte...

Il ne s'agira pas là d'éloigner le mauvais sort mais plutôt d'assurer à l'éditeur un repos... bien mérité ?

 

Vous aurez remarqué qu'un repos est soit éternel, soit bien mérité.

De même, un savant est éminent, une série est culte.

C'est ainsi que l'on enlève à la langue de sa saveur. Passons.

 

Si l'auteur de "La chair de la salamandre" arrive à dormir et à s'assoir (...) devant son ordinateur, on peut déjà être certain que les suites auront pour personnages mouches et chouette, et qu'un mauvais sort sera réservé à cette dernière qui présente la particularité de ululer la nuit devant les fenêtres sans double vitrage.

Pauvre animal !

Remarquez bien qu'il vous faudra peut-être attendre le tome 3.

Oui, oui... on sait... le tome 2 n'est pas encore publié ! Pas même totalement écrit ! Ce qui n'empêche pas l'écriture du troisième d'être débutée !

C'est que l'inspiration de cet auteur est stimulée par d'étranges muses... mais vous n'obtiendrez ici aucune précision quant à cette "intimité".

 

Pour en revenir aux vacances, on vous communiquera les dates de fermeture de votre librairie de Grenade sur Garonne, dès qu'on les aura.

 

Pour ceux qui manqueraient d'inspiration, une visite berrychonne (après Fouras ?) peut s'avérer enrichissante.

On ne va pas vous faire une description de la région, toutefois, vous pourrez aller écouter du piano (pfff !) à Nohant.

Et puisqu'on parle de Chopin, vous pourrez aussi goûter la recette de poirat de Georges Sand... un régal !

En attendant, bonne sieste !

Lire la suite

Jury littéraire : ornithorynques déchaînés

19 Juin 2012, 09:02am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Inutile de pousser des cris d'indignation forcée !

Oui, encore un animal improbable sur ce blog... mais nous n'y sommes pour rien.

D'ailleurs on aurait préféré qu'ils choisissent le wombat ou la mouphe syrphe, mais non : l'ornithorynque !

 

Qui ça "ils" ?

Mais les jeunes du jury littéraire !

Ceux du collège Grand Selve de Grenade sur Garonne.

 

On vous explique :

Depuis la rentrée, la documentaliste du collège (coucou madame Galichet) et Muriel (coucou Muriel) organisent un jury littéraire composé exclusivement de collégiens.

Une fois par mois, toute l'année, ils se sont réunis pour parler d'une sélection de livres, choisis par ces dames, dans des registres à priori inhabituels pour les collégiens (pas de Fantasy notamment... dur !)

 

Samedi dernier, dernière réunion et choix du lauréat parmi les 6 titres :

E-denht600.jpg

 

 

E-den, deMikaël Ollivier et Raymond Clarinard

 

 

 

couverture-rouergue.jpg


 

Comment (bien) rater ses vacances, d'Hélène Percin

 

 

 

couverture-grund.jpg

 

L'accident, de Agnès Aziza

 

 

 

silence.jpg

 

Silence, on irradie de Christophe Léon

 

 

 

9782748511413.jpg

 

Le petit sommeil, de Benjamin et Julien Guérif

 

 

 

blog-couverture-livre.jpg

 

Blog, de Jean-Philippe Blondel

 

 

 

 

C'est au Grand Selve (la librairie) que se sont tenues les dernières discussions amenant au choix du vainqueur.

DSC00822.JPG

Nous n'avons jamais assisté à un jury littéraire parmi les "grands", néanmoins on affirmera ici que ces jeunes n'ont rien à envier aux adultes.

L'argumentaire de chacun dépassant nettement l'appréciation personnelle.

On a discuté style, identification aux personnage, crédibilité de l'intrigue, parfois âprement... parfois de façon quelque peu péremptoire... bref un vrai jury littéraire ! Il y avait même à boire et à manger, c'est dire !

DSC00818.JPG

Pour les moins myopes d'entre vous, on peut distinguer sur cette dernière photo, des jeunes devant un ordinateur.

C'est qu'en plus, un groupe de vidéastes amateurs du collège a suivi le déroulement du jury depuis le début et ils ont fait un travail de montage remarquable qui va aboutir à un reportage sur support DVD.

 

On peut aussi préciser à l'intention des plus sceptiques quant à l'avenir de "notre jeunesse qui n'est plus ce qu'elle était" que tous ces jeunes ont réalisé un vrai travail, ont montré un réel enthousiasme.

D'ailleurs, le groupe du jury initialement réservé aux niveaux 4ème/3ème a du s'élargir devant le "forcing" pour le moins insistant de plus jeunes !

Et ils ont estimé qu'une réunion par mois ce n'était pas assez !

Et puis, six livres ce n'est pas assez non plus !

(le seul point de désaccord semble être le nom du jury... les Ornithorynques déchaînés, il faut dire...)

 

Comme quoi... Quand des adultes motivés savent rencontrer l'enthousiasme des jeunes, on envisage l'avenir différemment !

Merci donc à madame Galichet, à Muriel et à Frédéric.

 

Ah oui !

On a failli oublier...

Le 1er prix littéraire remis par les Ornithorynques déchaînés est décerné à :

couverture-rouergue

 

L'auteure avait d'ailleurs (à la demande des organisatrices qui avaient "senti" les préférences des jurés) écrit une lettre au jury, dont lecture a été faite naturellement.


Anne Percin recevra donc un exemplaire semblable de diplôme, signé par tout les jurés :

Diplorni2


Lire la suite

Miscellanées

8 Juin 2012, 22:15pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

C'est chic non ?

Très répandu dans les congrès, ce terme est assez idoine à mon propos.

Naturellement, vous pouvez cesser la lecture ici, car vous l'avez compris, ça va encore partir en vrille sévèrement.

 

Mais enfin... On ne peut tout de même pas laisser Claire dans cet état !

Alors, on commence par Nina Hagen, non pas dans un de ses plus grands succès, mais ça vaut quand même le visionnage :


 

Il y a aussi cette version de l'Ave Maria de Schubert que je préfère nettement à celle de Pavarotti par exemple (c'est bien moins sirupeux et en partie déjanté) :


 
Un classique de la chanteuse :

 


Un peu de Klaus Nomi ?

Allez hop :


 

 

Toujours pour Claire, là où on apprend que la lapidation est interdite aux femmes :


 
Message perso à l'attention de la stagiaire : il y aura demain un autre article.
Ne le lisez pas ! Ou alors, allongée, histoire de ne pas vous faire mal en tombant...

 

Lire la suite