Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

C'est pas tout de rigoler

8 Juillet 2016, 07:15am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

C'est vrai, on vous a montré les moments de rigolades, la folie communicative, les délires pas nécessairement contrôlés (ça existe des délires contrôlés ?)... mais ils ont bossé aussi !

D'abord, ils ont dédicacé :

 

 

C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler

Et tout cela sous la surveillance de Lucien Rollin...

C'est pas tout de rigolerC'est pas tout de rigoler

Mais ils n'ont pas que dédicacé, ils ont aussi laissé leur marque sur les murs !

C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler
C'est pas tout de rigoler

Vous pouvez remarquer au passage que les dessinatrices ont dessiné et les scénaristes... occupé les bulles, avec parfois une faux-culterie qui laisse pantois !

Ou comment ne pas résister à l'envie de faire un jeu de mot facile, en le mettant sur le dos d'un autre...

Non seulement ces dessins sont superbes, admirez notamment l'utilisation des lieux avec la plongée d'Olivier G. Boiscommun et la femme de Pascal Croci qui descend si gracieusement l'escalier... Mais en plus, ils sont prometteurs : Elvire Decok a bien précisé qu'il s'agissait d'une première édition, laissant entendre qu'il y en aura d'autres... Et Amélie Sarn a déjà précisé sur le mur qu'elle revenait !

Comment ? On distingue mal la supportrice de Lucien Rollin ?

Tant pis pour vous ! Cela nécessitera un nouvel article...

Lire la suite

3 phrases ! Ou du battement d'ailes de papillon et du Wombat

7 Juillet 2016, 19:37pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Le chroniqueur fatigué et de plus en plus fatigant adoooooore les titres abscons.

Mais aussi, comment rendre compte de ce qui vient de se produire ?

Oh bien sûr ! Les sceptiques se disent déjà "Et voilà ! Il encore nous escagasser les neurones avec des envolées dont le lyrisme supposé est en fait inversement proportionnel au délire"

Pfff !

Lecteurs de peu de foi, perplexes impénitents, indécrottables incrédules !

Vous ne le méritez pas, mais on va tout de même vous livrer une explication.

Tout d'abord, il faut savoir que tout cela est lié à l'organisation du festival "Des Compères la Bulle".

C'est le côté battement d'ailes du papillon (bon... c'est déjà le gros papillon là... le Saturnia Pyri shooté aux hormones de croissance).

Car faire venir 11 auteurs de BD, cela nécessite de tout réorganiser dans la librairie, puis de tout remettre (ou pas) lorsque c'est fini.

C'est donc l'occasion de mettre au rebut des choses anciennes, d'en ressortir d'autres ou simplement de bouger les meubles (ils adorent faire ça au Grand Selve ! )

Sauf que... il arrive que, dans un moment d'égarement, on mette son nez dans des endroits difficilement accessibles et donc peu visités... Et là : Culture fongique oubliée !

On vous rassure, rien à voir avec la gérontophilie, d'ailleurs les auteures invitées étaient loin de justifier ces pensées incongrues ! Malotrus !

Non, non. On évoque bien 2 magnifiques spécimens de champignons, que vous ne verrez pas en photo (on ne sait jamais... un lecteur des stup se cache peut-être parmi vous).

Toujours est-il qu'à cause de ce festival, le Wombat a respiré du champignon.

Et c'est là, l'info du siècle ?

Non !

En revanche, cela explique que ce dernier ait gratifié un article du blog d'un commentaire. Déjà, là... on tient du formidable.

Un commentaire de plus de 3 mots !

Et même... 3 phrases ! Alors ça, si c'est pas un exploit !

Ah... vous faites moins les malins là... hein ?

C'est que le chroniqueur tient du lourd là ! Du jamais vu ! De la répartie de concours, de l'argument de compétition avec la puissance de conviction d'un croiseur (oups ! je m'égare dans mes références...) d'un politicien au passé d'arracheur de dents.

Mais je sens bien que vous ne me croyez pas...

Il faut bien avouer que... moi-même... je n'y ai pas cru de prime abord.

Après vérification sur place, l'état de santé mentale du Grand vérifié et l'anamnèse enregistrée, on peut confirmer :

Le Grand, dit le Wombat, a en effet écrit lui-même un commentaire de trois phrases sur le blog !

Et quel commentaire !

3 phrases ! Ou du battement d'ailes de papillon et du Wombat

Oui oui ! Tout ça ! Et avec un jeu de mots s'il vous plait ! (oui, bon... en même temps, il n'en est qu'au début... soyons indulgents)

 

Mais c'est sérieux !

Celui ou celle qui trouve l'auteur ayant prononcé ces paroles inoubliables face au magret de canard, cette phrase qui restera gravée au fronton de ce blog (à défaut de nos mémoires) :

Du gras !

Donc, cette personne gagnera une BD de cet auteur.

 

(1 seule proposition par personne, un seul gagnant, ceux qui ont participé au repas n'ont pas le droit de jouer, à déposer sur ce blog ! le Wombat ne lisant pas Facebook...)

 

3 phrases ! Ou du battement d'ailes de papillon et du Wombat

Lire la suite

Du gras !

7 Juillet 2016, 13:18pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Ah oui... Ca surprend !

Imaginez, vous êtes attablé, l'entrée a bien plus et arrive le plat de résistance.

Une quinzaine de personnes autour de la table, l'ambiance est sympathique et... d'un coup, vous entendez cette apostrophe :" du gras !"

Jusque là, on pourrait penser à une éclaboussure, un reste de vinaigrette malencontreusement porté sur une manche de chemisier, un auteur de BD utilisant la bouteille d'huile comme corne de brume.

Sauf que... Ce qui surprend le plus c'est le ton : réjoui !

Oui, absolument, la personne à l'origine de cette exclamation se réjouissait !

Comment vous expliquer... ?

Vous imaginez la tête de Roger Widenlocher quand il a retrouvé son Kiki...

Ou celle d'Olivier G. Boiscommun quand il lève la tête et qu'on lui annonce que "ça y est, la nuit est arrivée, les dédicaces sont finies"...

Ou celle de Lucien Rollin, en la relevant de son smartphone après le coup de sifflet final annonçant la victoire de la France (enfin... la victoire de l'équipe de foot... gardons notre calme) ?

Du gras !

Vous imaginez maintenant ?

Et bien, dites vous que ce n'est rien à côté du côté du ton et de l'expression de pur bonheur d'une auteure face à son assiette présentant un magret de canard !

 

N'insistez pas, on ne vous dira pas de qui il s'agit...

 

A propos de gras, il faut bien reconnaître que c'est un sujet qui semble passionner les auteurs, et de façon pointue : on a pu surprendre des conversations de haute tenue scientifique sur le don de gras, les recherches d'histocompatibilité des adipocytes donneur-receveur...

Quel rapport avec la bande dessinée... ? Si quelqu'un a une piste, qu'il n'hésite pas à nous faire part de ses connaissances ou hypothèses.

 

Vous n'avez pas fini d'en lire des articles sur ce "Des Compères la Bulle"... enfin... sauf si le chroniqueur prend des vacances.

Lire la suite

Roro a retrouvé le sien !

6 Juillet 2016, 19:59pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Vous vous souvenez ?

Et bien... l'ami Roger a retrouvé le sien ! (comme quoi, Facebook c'est hautement indispensable... tout comme cet article)

Roro a retrouvé le sien !

Lire la suite