Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Biométrie et anthropométrie

6 Avril 2013, 17:41pm

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

Oui, oui.

Comme dirait une lectrice de ce blog : enfin un article intéressant !

 

Et il y a intérêt... cet article n'est ici que pour elle ! Si !

Naturellement, il est possible que ne partagent pas cet avis.

Possible, mais pas certain. Et puis... tant pis pour eux !

Tout le monde n'est pas amateur de Yoko Tsuno, après tout...

 

Donc, voici un lien vers une émission fort intéressante : "Question d'éthique" de Monique Canto-Sperber dont le thème était :

Biométrie et anthropométrie - la photographie composite de Francis Galton avec Sabine Plaud

Question d'éthique

 

On clique sur le titre et hop ! On y est !

 

En plus, contrairement à la première impression, il existe avec un rapport avec la librairie : un des invités du jour.

Pour plus de précision, merci d'attendre l'article à venir...

Commenter cet article

Amandine 08/04/2013 09:13


Toutes mes félicitations pour cet article qui restera dans les annales. 


Bon certes, Francis Galton (dont il est question dans l'émission de france culture) est le précurseur en la matière mais pas le plus connu. Citons le chef de file de l'école positiviste
italienne, Cesare Lombroso (1835-1909) qui a consacré sa vie à la recherche du criminel né : 


En 1870, je poursuivais depuis plusieurs mois dans les prisons et les asiles
de Pavie, sur les cadavres et sur les vivants, des recherches pour fixer les différences substantielles entre les fous et les criminels, sans pouvoir bien y réussir: tout à coup, un matin d'une
triste journée de décembre, je trouve dans le crâne d'un brigand toute une longue série d'anomalies atavistiques, surtout une énorme fossette occipitale moyenne et une hypertrophie du vermis
analogue à celle que l'on trouve dans les Vertébrés inférieurs. A la vue de ces étranges anomalies, comme apparaît une large plaine sous l'horizon enflammé, le problème de la nature et de
l'origine du criminel m'apparut résolu: les caractères des hommes primitifs et des animaux inférieurs devaient se reproduire de nos temps


Et Lombroso d'en conclure qu'entre le singe et le criminel né... peu de différences.


Dès lors je pose ouvertement la question sur ce blog : au vu des derniers articles publiés ici même et des différents thèmes traités par les livres récemment dédicacés dans la librairie du Grand
Selve, l'animal de l'année 2013 ne serait-il pas le primate ???


 


Une lectrice flattée.