Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

C'est bien dommage : on n'a pas le temps !

14 Décembre 2012, 10:43am

Publié par Selve Addict Grenade sur Garonne

C'est vrai ça... c'est vraiment dommage !
Mais on n'a plus le temps de rien, ma pauv'Dame !

 

Ainsi, ce matin, procédant aux ablations ablutions (merci Camille) habituelles... j'aperçois (ben oui, avec la mousse, je n'ouvre pas trop les yeux. Et puis, le matin... de toute façon... les yeux grand ouverts, vous ne m'auriez pas cru !) un livre : Madame Bovary.

Si !

Le "petit bijou" de littérature française que ma fille, hautement influençable - du moins par sa prof de français, parce que moi... - m'a fait acheté.

Pensez donc... il y a longtemps que j'ai perdu mon exemplaire de quand j'étais collégien. Ce livre qui m'a tant ennuyé !

Et justement !

C'est là que je réalise n'avoir jamais remercié Madame Mazin, professeur de français au Lycée Camille Guérin.

Bien sûr, elle nous a obligé à lire cette chose... mais, surtout, devant l'absence d'enthousiasme que je manifestais (oh oui ! A cet âge, on est très capable de manifester une absence ! Si, si ! Souvenez-vous, ce genre d'oxymore approximatif est à la hauteur de n'importe quel adolescent) elle m'a proposé, le cours suivant, un livre.

Proposé, pas imposé.

Sans retour : pas de fiche de lecture, pas d'exposé...

Et là : bonheur !

J'ai mis un oeil dans "Le désert des Tartares" et tout mon être s'est trouvé plongé dans l'attente de cet ennemi.

 

Et bien, honte à moi, je ne l'ai jamais remercié pour cette découverte.

On ne s'amusera pas à calculer ici la probabilité que cette dame lise un jour cet article, ce qui nous évitera le vertige provoqué par l'étude de l'infiniment petit, mais tant pis !

Merci à vous Madame Mazin !

 

Vous remarquerez tout de même que, malgré l'inintérêt total de cet article, il y a du sens : citer l'absence de temps dans le titre d'un article qui évoque "Le désert des Tartares"... de même que la réalisation d'un acte dénué d'intérêt, juste pour le réaliser...

 

Je n'avais jamais réalisé à quel point ce livre m'a décidément profondément marqué !

 

Tout de même... c'est dommage !

Car avec du temps, je vous aurais exposé la théorie de l'aimant appliqué à la clientèle.

Vous savez... quand vous approchez deux pôles négatifs (ou positifs...), ils s'éloignent.

Et plus, vous les approchez, plus ils exercent leur force pour s'éloigner.

Et bien, au Grand Selve, c'est pareil !

Il y a des clientes, plus vous leur dites de venir, plus elles s'éloignent.

"Tenez, on va se mettre là, madame BIIIIIIIIIIIIIIP (Pfff ! la censure !)"

Et la dame s'éloigne gentiment vers l'escalier...

"Heu, on se met là ?"

La dame s'approche... et s'éloigne, prise d'une subite envie d'acheter un crayon peut-être.

"Si on posait les affaires ici ?"

"Oui, oui !"

Elle pose et... s'en va visiter le rayon des polars.

 

Mais bon... Pas le temps de vous raconter.

Juste une chose : 'noubliez pas les Lapins Crétins, demain !

 

the-lapins-cretins-la-grosse-aventure-wii-008.jpg

Commenter cet article