Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Retour à la librairie : Fabiene Ferrère

17 Octobre 2009, 23:08pm

Publié par Selve Addict

Cela n'aura pas échappé aux plus sagaces (Sam) d'entre vous : il se prépare un week-end de folie en novembre (6, 7 & 8) !
Et on ne parle plus que de ça sur ce blog.

Pourtant... même à la librairie, il arrive qu'on parle d'autres choses. Si !

Par exemple, aujourd'hui, Fabienne Ferrère est venue dédicacer son deuxième roman historique : "Car voici que le jour vient".

Dans le Paris de 1595, le chevau-léger Gilles Bayonne mène de nouveau l'enquête pour le compte du chancelier d'Henri IV. Cette fois-ci, des meurtres d'une rare sauvagerie ensanglantent le quartier de la Grande-Boucherie. Après le père Vuillard, dont la dépouille est retrouvée dans un tonneau, vient le tour d'Hugues Rivière. À chaque fois, des bêtes pour bourreau, et, à chaque fois, la mort frappe sous la forme la plus redoutée par les victimes. Quel lien existe-t-il donc entre Vuillard et Rivière ? Peut-être une sordide histoire vieille de quinze ans... Talonné par les sicaires du chancelier bien décidés à lui faire rabattre sa superbe, menacé par les commissaires du Châtelet furieux de se voir boutés hors de leur territoire, Gilles Bayonne - toujours secondé par son fidèle page Pique-Lune - ira de mensonge en trahison et de doute en doute avant de pouvoir regarder la vérité en face : et si le meurtrier qu'il traque n'était pas le monstre qu'on dit ? Subtil mélange d'intrigue policière et de roman historique, cet ouvrage s'inscrit dans la grande tradition d'Alexandre Dumas


Que ceux qui ne sont pas venus le regrettent.
Bien sûr, la circulation dans Grenade aujourd'hui était difficile. "A la Saint Luc, dans Grenade impossible d'avancer son... luc", c'est bien connu !

Il n'empêche !

Bien sûr les auteurs qui viennent sont toujours sympathiques, mais... comment expliquer la particularité de certains... ?

Savez-vous à quoi on reconnaît une "belle personne" ?
C'est quelqu'un qui, à une question convenue, mille fois posée et d'une banalité confondante, arrive à fournir une réponse intelligente, sans railler la question, fournissant même à cette dernière un regain d'intérêt !

Exemple : "Comment passe-t-on de la philosophie au roman ?" (Oui, l'auteure est aussi prof de philo)
Voyez l'indigence de l'intervieweur... !
(non... l'intervieweur ce n'est pas lui ! Mais le photographe... Ce qui explique qu'il ne soit pas sur la photo !)

Qu'elle soit donc remerciée pour avoir
donné de l'intelligence à l'échange.

Et aussi pour ne pas être partie en courant à la vue des géants portant des chapeaux de nains... ni à l'écoute des musiques sciantes (oui... là... il faut suivre ! Pour plus d'explication, demandez directement à Anne, samedi prochain).
Merci aussi pour s'être prêtée au rite de l'escabeau :
  (cliquez sur l'image)


Commenter cet article

Fabienne F. 19/10/2009 13:24



Ventre Saint-gris ! J'en rosis, j'en rougis...
Ravie de retrouver votre prose échevelée, Philippe, qui me fournit l'occasion de remercier à nouveau Muriel, Pascal, Anne, tous gens "sensibles" et pas un poil "vulgaires" (pour la traduction, il
faut demander à Anne, samedi prochain par exemple), mais aussi tous les lutins, elfes et autres nains croisés dans cette forêt magique qu'est Le Grand Selve. Bien amicalement, Fabienne F.



Selve Addict 19/10/2009 22:08


Fichtre ! Ventre Saint-Gris ! Voici enfin une Dame qui utilise mon expression préférée, avec toutefois Palsembleu, et même parfois Vertuchou ! Ah ! Marci ! Merci !