Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Lucia ETXEBARRIA - " De l'amour et autres mensonges"

, 10:37am

L'image “http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/5/6/9782264039651.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.  
LUCIA ETXEBARRIA

DE L'AMOUR ET AUTRES MENSONGES


Prix Primavera 2001


L'histoire ... facile ... un coup de foudre, un amour fusionnel qui devient rapidement destructeur et les difficultés de s'en libérer. Une rencontre exaltante et passionnée entre une réalisatrice, icone médiatique, charismatique et maniaco-dépressive et un bel écrivain formaté, ténébreux, encore inconnu et passablement opportuniste. Le feu et l'eau.

Toile de fond : le milieu artistique déjanté, coloré (voire kitch) et débauché de Madrid ...

Bref, rien d'extraordinaire ... une histoire banale sans originalité particulière ... sauf que ... sauf que ... le style de Lucia est bluffant !!! Tout semble écrit d'un trait presque sans ponctuation (on le lit de la même manière d'ailleurs, d'un trait). C'est vivifiant, cru, caustique, sans tabou, exaltant, voire un peu brouillon et parfois un soupçon agaçant...

Les héros sont observés à la loupe, les plus infimes et subtiles émotions sont captées et exposées. Des portraits affinés, atypiques, ambivalents et anti-conformistes. Une vérité dure et cruelle livrée sans concession. On y retrouve (forcément) comme un écho à notre propre vécu. Enfin, quand je dis "on" ... surtout nous les nanas (Lucia est une militante active des droits de la femme dans le monde, une révoltée chronique) pourtant, je n'ai pas la sensation d'une caricature masculine, même si le héros n'est pas à son avantage.

Quelques recommandations ... oubliez tout ce que vous croyez savoir sur l'amour ... elle vous fera douter de vos propres sentiments ... et même si le roman peut sembler ... "drôle" ... il ne l'est pas ... une ode aux chimères de l'amour sans mièvrerie aucune.


Quelques "mots" de l'auteure :

" Dans une relation humaine honnête, deux personnes, amis, amants ou parents, étaient en droit d'employer le mot amour pour désigner le lien qui les unissait. "
" Même si la vérité à l'état pur n'existe pas, le mensonge teinte d'impossible n'importe quelle relation. "
" D'étranges lucioles bourdonnèrent tout à coup dans l'esprit béat de Ruth. Elle était trop étourdie pour les attraper et les examiner, car le bonheur est un phénomène chimique et fugace, un éclair de l'instant et non un état d'âme "
" Dans ce monde qui n'est qu'une foire aux vanités où le contact physique est d'autant plus important que les échanges spirituels sont minces."