Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Addict Grand Selve Grenade sur Garonne

Tintin et le secret d'Hergé

, 10:35am

Serge Tisseron est un grand connaisseur de Tintin, auteur de Tintin chez le psychanalyste notamment.

Dans cet ouvrage, il  présente  ses dernières recherches.
Franchement, c'est très intéressant !
Il s'agit d'une confrontation entre les "mystères"  présents dans Tintin et le secret de la famille de Hergé.

L'étude est bien sûr documentée, illustrée dans le propos par des vignettes des aventures de Tintin.

Mais alors pourquoi ce sentiment d'insatisfaction ?
Comme.. . une bonne idée mais... "y'a quelque chose qui cloche..."

Peut-être l'impression que, malgré l'intérêt de la thèse,  l'auteur  a voulu absolument faire rentrer les faits dans son hypothèse !

En réalité, cela évoque une psychanalyse sans analysant.
Comme si Tisseron, dans le rôle de l'analyste, nous fournissait les chroniques de la cure analytique... à ceci prêt que la patient n'est pas consentent... et pour cause : il est absent !

On peut alors se demander qui transfert quoi dans cette analyse...
Quelle est la valeur des hypothèses de travail, souvent considérées comme "vérités" vécues, introduites par "comme il est bien peu probable..." ou "ces questions ont été probablement, pour le jeune Hergé, les plus intenses."...
Oui... peut-être... mais peut-être pas !
Surtout... tant que la thèse reste hypothèse... elle est intellectuellement honnête tout en éclairant l'oeuvre.
Le problème, c'est qu'elle devrait rester à l'état d'hypothèse, elle ne perdrait rien de sa pertinence ni de son intérêt... car il est impossible de la vérifier, sauf à découvrir des écrits ou des paroles deHergé la confirmant...

Par ailleurs, quel besoin a-t-il ressenti de se référer à Benoît Peeters et de son travail sur Hergé, pour régulièrement en montrer les limites (selon lui), d'une façon qui laisse à penser (je trouve) qu'il lui fallait surtout montrer à quel point son travail surpassait celui de Peeters...

Toutefois, la lecture de cet ouvrage reste enrichissante pour l'amateur de BD et notamment de Tintin !
Il éclaire de façon intéressante ces aventures...

Alors on va dire que j'étais mal luné aujourd'hui... et que j'ai mal "reçu" l'ouvrage...


 
Extrait :
Le fait que le capitaine soit le personnage qui incarne le mieux le questionnement de Hergé autour de son patronyme est visible, à mon avis, dans trois autres passages des Aventures de Tintin.
Tout d'abord, lorsque le capitaine se lance à la recherche de son ancêtre mystérieux, le chevalier de Hadoque. Celui-ci porte en effet un patronyme de prononciation identique à celui du capitaine, mais d'orthographe différente. Or, rien n'obligeait Hergé à cette différence, d'autant plus que le chevalier ressemble trait pour trait au capitaine et parle comme lui !